Comment rallier les autres à sa cause dans toutes les situations ?


♪♫*•♪ Existe en audio : https://soundcloud.com/lucie-mi/comment-rallier-les-autres-a-sa-cause

Si l’on en croit Alain Ducasse, célèbre chef cuisinier, « Le leadership est la capacité d'un leader à tracer la route en s'assurant de l'adhésion totale de ses collaborateurs.”

Le leadership est la capacité d'un leader à tracer la route en s'assurant de l'adhésion totale de ses collaborateurs

Donc, si nous sommes d’accord avec ce raisonnement, il va de pair que nous devons être des leaders pour rallier les autres à notre cause.

Etre à la fois un guide, et un éclaireur qui prend les risques en premier.

Etre un influent qui donne le tempo et les bonnes informations.

Etre celui qui sait parler.

Etre celui qui sait fédérer, et révéler le potentiel de chacun.

Etre un leader ne consiste donc pas seulement à vouloir rallier des personnes ayant les mêmes points communs que nous, le même état d’esprit, tutti quanti.

Ca serait un peu trop fastoche comme combat.

Non, cela va beaucoup plus loin.

Le (vrai) leader a cette capacité à rallier tout le monde à sa cause. Même les plus sceptiques ou les moins loyaux d’entre nous.

Le (vrai) leader fidélise et fait de ses « collaborateurs » des alliés sûrs.

Le (vrai) leader libère le meilleur de chacun.

Le (vrai) leader tire les autres vers le haut même quand il tombe.

La question est donc de savoir « comment font ces grands leaders pour rallier à leur cause durablement ? »

Il y a 4 clés à mettre dans votre nouveau trousseau ! gling gling gling !

  • 1ère clé : le ton de confidentialité (chut, ne le répétez à personne !)

Le postulat de départ à graver dans son esprit : La fidélité d’un individu se juge au camp qu’il a choisi.

Si une personne choisit de vous suivre en tant que leader (et si elle veut être dans votre camp), elle va se mobiliser pour vous.

Elle va vous défendre.

Elle va être un excellent ambassadeur. Une sorte d’allié en or qui brille et tout.

Par conséquent, si vous souhaitez qu’une personne extérieure soit votre meilleure alliée, vous devez la mettre dans le secret, dans la confidence et lui donner assez d’informations « secrètes » ou « confidentielles » pour qu’elle se sente comme un élément à part entière de votre cercle.

Ce secret lui donnera un pouvoir, de l’autorité, et de la considération.

Bah oui, nous ne confions jamais un secret aux personnes que nous ne considérons pas. Nous nous confions aux personnes dignes de confiance, aux personnes fiables …

Le message que vous allez alors envoyer à l'inconscient de votre interlocuteur (ou destinataire du message) est que « vous comptez sur lui ». Et moi, en vous confiant ceci, je compte sur vous ! Car vous êtes des «érudits ».

Le savoir c’est le pouvoir.

Et entre nous, je suis adepte de l’adage suivant « quand l’élève est prêt, le maitre apparaît ! », oui mon côté maitre yoda, iguane sage et sauvage avec une cape.

Mais ne nous éparpillons pas.

Et donc, pour en revenir à nos moutons, plus vous allez utiliser le ton de confidence, l’usage du secret et plus votre futur allié va se sentir comme posséder d’une mission.

Et nous adorons les missions, c’est super valorisant.

C’est comme poser des pierres ultra-stratégiques à l’édifice. Et pas les toutes petites pierres. Non, celles qui se voient le mieux bien sûr.

Vous devez donc raconter une histoire à votre futur allié, recru, apprenti … (vous l’appelez comme vous voulez) en faisant de lui un héros, et en lui racontant un secret qu’il ne faut révéler à personne sous aucun prétexte

…et le faire sincèrement bien sûr !

Et en valorisant l’autre, on arrive à la deuxième clé ! Bam !

  • 2ème clé : le meilleur des autres

Le postulat : des études montrent que les résultats d’une équipe sportive influencent l’humeur de ses supporters.

Lorsque l’équipe gagne, les supporters se sentent magnifiquement bien.

Et quand elle perd, bah ils se sentent mal ! Très mal ! Ronchons, aigris, énervés, grincheux, bougons…

Pour aller plus loin, l’étude relate les dires des supporters.

Quand l’équipe gagne, ils disent : « nous avons gagné ».

Quand l’équipe perd, ils préfèrent dire « ils ont perdu ».

WOW Quelle ingratitude ! Votre iguane interne (=votre cerveau reptilien. Le siège de l’instinct et des pulsions) est aussi mignon qu’ingrat qu’on se le dise…

Ah les êtres humains, aussi fascinants que ….

(je vous laisse même terminer la phrase à ma place. Dites en commentaires comment vous termineriez cette phrase tiens …) !

Tout ça pour dire qu’il faut avoir conscience du pouvoir de l’identification ! L’identification permet de tirer le meilleur des autres. Et ça, c’est une excellente raison de vouloir devenir un leader.

La devise de mindsetetmatch.com, c’est « et si le talent, c’était d’en donner aux autres ? ».

« et si le talent, c’était d’en donner aux autres ? »

Vous allez me dire, qu’est-ce que le pouvoir de l’identification ?

En fait, c’est très simple.

De manière générale, si les choses ne vont pas comme nous le voulons, nous ne nous identifions plus au « projet ».

Ce que nous voulons, c’est de participer à des projets geniallissimo, porteurs, gagnants ; de s’entourer de personnes formidables ; d’être représenté par un gagnant qui nous rend fier !

Pourquoi ? parce que nous nous identifions.

En supportant une équipe qui gagne, nous sommes des gagnants.

En supportant une équipe qui perd, nous sommes des per…. Euh non, en vrai, je n’ai jamais aimé cette équipe de toute façon. Ils ont perdu, ce n’est pas moi qui jouait hein ^^.

Donc si vous souhaitez rallier les gens à votre cause, vous devez faire ressortir le meilleur de vous-même pour qu’ils puissent s’identifier…

…et donc le meilleur de vous-même, c’est un peu le meilleur d’eux même. C’est là que la magie opère.

Que ce soit « de vos forces, vos faiblesses, vos talents » … dites-vous que les gens vont s’identifier à vous.

En s’identifiant, c’est eux qu’ils voient à travers vous.

Prenez les meilleures décisions, faites ce que vous croyez juste et ne cédez pas à la facilité.

La vie n’est qu’une question de perception. Celui qui est seul à tenir bon et à défendre ce en quoi il croit ne peut que susciter une loyauté inébranlable.

Ne faites jamais la girouette ou du retournage de veste selon les dires ou le vent qui souffle. Gardez le cap envers et contre tout.

Ce qui nous amène à un nouveau verrou, et qui dit verrou, dit nouvelle clé !

Yeah, on se dirait dans Alice au pays des merveilles, j’adore !

  • 3ème clé : la force de la conviction

Chacun d’entre nous a des convictions et souhaitent les défendre.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que nous souhaitons rester fidèles à nous même.

Le cerveau est égocentré, ne l’oubliez jamais (oui même le vôtre, c’est une question de survie et Ce n’est pas si mal ainsi).

nous souhaitons rester fidèles à nous même

Les gens qui changent d’avis comme de slips sont en général moins sûr d’eux, et moins solides intérieurement.

Heu, continuez bien sûr à changer de slip, …mais ne changez pas d’avis en même temps.

Avec la « force de la conviction », vous avez ici une clé en argent massif si vous souhaitez devenir un roc et avoir plus de confiance en vous.

Je ne le répéterai jamais assez : être d’abord le meilleur pour soi avec ses valeurs et ses convictions pour être ensuite le meilleur pour les autres !

C’est la raison pour laquelle vous devez communiquer sur votre vocation, vos convictions, vos valeurs et expliquer pourquoi vous faites ce que vous faites. Dites haut et fort votre WHY AY AY !

L’histoire derrière l’histoire, c’est que désormais nous savons que les gens aiment rester fidèles à eux même.

Donc, vous allez comprendre pourquoi la technique du pied dans la porte fonctionne à merveille.

Vous savez cette technique de 1966 créé par les chercheurs Freedman et Fraser.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette technique, voici ce qu’on peut en dire en 3 mots (bon il y aura sûrement plus de 3 mots) :

Un jour, ces deux chercheurs ont demandé l’autorisation à des propriétaires de mettre un gigantesque panneau dans leur jardin en faveur de la sécurité routière avec un écriteau qui disait : « Soyez prudent au volant ».

17% ont dit OK. Pas terrible.

Les chercheurs ont demandé à d’autres propriétaires s’ils voulaient bien afficher une petite pancarte identique à leur fenêtre avec le même message « soyez prudent au volant ». Ils ont pratiquement tous accepté de suite.

Des semaines plus tard, les chercheurs sont partis voir ces mêmes propriétaires pour leur demander cette fois ci d’implanter la « fameuse » pancarte gigantesque.

Résultat 76% ont dit OK.

Belle démonstration de la technique du pied dans la porte. Cette expérience démontre la chose suivante :

Les personnes qui acceptent un petit service une première fois accepteront de rendre un grand service par la suite.

Encore une fois, l’histoire derrière l’histoire, c’est que "plus les personnes s’investissent émotionnellement, financièrement … plus elles seront réceptives à vos projets".

Faites participer et impliquer votre cible : demander leur avis ou feedback, incitez-les à commenter, contactez-les personnellement, … et n’ayez pas peur d’y aller en douceur, étape par étape.

J’aime poser la question suivante en présentiel :

« qu’est-ce qui différencie le bon vendeur du mauvais vendeur ? »

Le mauvais vendeur est celui qui veut vendre trop vite. Il se focalise alors sur la vente au lieu de se focaliser sur l’acheteur. Sur un malentendu, cela peut marcher, mais voulez-vous fédérer par malentendu ?

Bien sûr que non !

Oh voici l'heure d'aller ouvrir le dernier verrou qui va vous ouvrir une très grande porte…

  • 4ème clé : le pouvoir de l’humilité

Oui, nous devons nous faire à l’idée que nous sommes des êtres humains et non des êtres de lumière,

Qui dit humain, dit imparfait,

Dit imparfait dit bêtises …

Et oui, vous voyez où je veux en venir ?

Assumons nos âneries, gaffes, erreurs, … au lieu de les nier, ou pire les rejeter sur les autres. Trop de personnes donne en attendant quelque chose.

Bullshit, faites les choses avec le cœur et soyez détaché. N’attendez rien.

Et traitons les autres avec respect sans rien attendre en retour. C’est votre image qui est en jeu.

Respecter l’autre, c’est lui montrer sa grandeur

C’est ce qu’on appelle « l’humilité personnifiée ».

Et la perception que l’on a de vous va changer. Et en bien !

Vous serez perçu comme un être fort.

Une force qui va vous attirer un attachement indéfectible, et de l’engagement auprès des personnes qui vous entourent.

Plus on est humble, plus on fédère.

Il faut savoir accepter l’échec et le dire.

Résultat, les personnes seront compatissantes avec vous car elles s’identifieront à vous.

L’erreur est humaine. Et c’est OK.

A être imbu de sa personne, et égocentré, il n’y a pas de places pour les autres.

Nous suivons rarement les êtres égoïstes et pédants.

Peut-être cela peut susciter l’intérêt à un moment et souvent par intérêt (et donc de façon éphémère).

Mais au moindre soucis, soyez sûr que ces intéressés disparaitront comme ils sont venus.

Autres règle de l’humilité :

Préférez l’humilité au mensonge !

En étant honnête, et même si la personne n’accepte pas ce que vous dîtes, la personne pensera « inconsciemment » que vous êtes digne de confiance.

Parce que vous êtes fidèle à vos convictions.

Chose à garder en tête encore :

« Les gens prennent des risques auprès de personnes fiables et digne de confiance ».

C’est votre attitude qui fera toujours la différence !

« La tromperie équivaut à de l’arrogance

Soit le contraire de l’humilité »

Et quand vous ne savez pas, dites simplement que vous ne savez pas.

Inutile de se donner un genre, d’inventer des réponses ou de jouer ou madame-monsieur je sais tout. C’est ridicule et cela vous desservira bien souvent.

Les gens détestent cela.

Sans compter que cela envoie un signal inconscient très négatif à l’autre (pas digne de confiance, menteur, pas sûr de lui, pas fiable …). Et ce signal aura des répercussions par la suite dans vos futures relations. Peut-être que nous oublions des choses, l'inconscient jamais !

Vos gestes, vos mimiques parlent plus que vos mots.

Place aux récapitulatif express !

Démarquez-vous et marquez les esprits !

Parce que c'est votre image qui est en JEU,

Parce que vous devez vous faire comprendre et faire passer vos messages !

Votre attitude vous mènera très loin, partout ou nulle part, c'est vous qui choisissez.

C'est aussi pour cela que je parle souvent de l'importance de la communication, et des subtilités du cerveau,

Intrigué ? La réponse est ici, et un cadeau t'attend !

A méditer !

¯\_(ツ)_/¯

Lucie Michaut,

Marqueuse de points gagnants et life zagueuse,

Fondatrice de www.mindsetetmatch.com

Experte en branding, neuromarketing et communication et autres techniques pour sortir du lot !

Démarquez-vous et marquez les esprits parce que c'est votre image qui est en jeu !

J'ai oublié de vous dire !

PS 1 : En aucun cas, vous devez vous servir de ces techniques pour manipuler votre monde. Ces techniques sont exclusivement faites pour mieux rentrer en contact et envoyer les bons messages simplement et efficacement.

PS 2 : Si ce n’est toujours pas fait, vous pouvez toujours aller sur www.mindsetetmatch.com pour zaguer comme jamais ! Et vous démarquer et marquer Les esprits Bouh !

en plus, il y a un ebook à télécharger et tout pleins d'articles ...

PS 3 : Et comme une parole reçue non transmise est une parole volée, pensez à partager (loi universelle ahahah). Si c'est l'univers qui dit, cela fait vraie une raison de plus pour commenter et partager autour de vous.

#communication #leadership #neuromarketing #cerveau

103 vues

© MindSet et Match! 2017

Bam, suivez-moi les traces de l'iguane qui veille au grain ...
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
#BrandTheGame