Imagination : You've got the power !

Imagination : You've got the power !

Cet article existe en audio sur : 

https://soundcloud.com/lucie-mi/imagination-youve-got-the-power

 

 

« L’homme est ce qu’il croit »

Anton Tchekhov

 

 

 

Qui veut échouer ? Se sentir moche ? Perdre ? Se contenter de la dernière place ? Ramasser les miettes ? ...

 

En vérité, Personne !

 

Parce que nous aspirons tous à être meilleurs. Et vous aspirez à être meilleur, différenciant ou le premier si vous lisez cet article.

 

C’est mathématique !

 

Ceux qui vous diront le contraire mentent et surtout, se mentent à eux même.

D’ailleurs, l’être humain a cette puissante faculté à se mentir à lui-même.

 

Et si vous arrêtiez de vous mentir à vous même ? 

 

Oui vous vous mentez à vous même. C’est comme ça et c’est scientifiquement prouvé. Une histoire de cerveau paraît-il…

 

Quand il s’agit de passer à un niveau supérieur dans votre vie professionnelle et/ou personnelle, comme la plupart des gens,  vous voulez changer mais vous vous en sentez incapables.

 

Peut-etre même que c’est votre cas actuellement. Et c’est le cas de beaucoup de monde.

Keep calm and read my article to the end ! (restez calme et lisez l’article jusqu’au bout).

 

Et pourtant, nous avons une meilleure image de nous même lorsque nous sortons de « la zone de confort », la fameuse…

 

Vous savez, cette espèce de zone de coton qui nous protège...

Cette zone qui sent bon (ou pas) l'odeur du doudou pas lavé de notre enfance...

Cette zone qui nous rend mollasson...ou mollassonne...

Cette zone qui se prend pour un coussinet moelleux et qui nous retient quand nous tombons …pour nous empêcher de nous faire mal (n'est-ce pas trop mignon ? c'est bien sur ironique hein), 

Mais dans laquelle nous nous sentons si bien en apparence. 

 

Donc oui, je répète, nous avons une meilleure image de nous-même lorsque nous sortons de cette zone.

Ce moment où nous sommes capables d’évoluer, de nous dépasser, de nous surpasser, de nous améliorer, et d’aller au-delà de nos propres limites …

 

Et si les limites n’étaient qu’un trait imaginaire (tracé par nous-même telle une marelle géante) ?

 

Il y a un an jour pour jour, je rencontrais pour la première fois Léane, 4 ans. 

 

Léane est belle et coquette, et adore les princesses. Plus tard, elle aura une fille qu'elle appellera "blanche neige"... Oui, c'est déjà tout tracé. 

Je me rappelle qu'elle voulait jouer avec moi à Elsa, vous savez "la reine des neiges", mais je lui ai dit qu'on prenait le risque de mettre de la neige partout et d'être perdues en hiver à tout jamais ! 

 

Alors elle a mis ses mains sur ses yeux espiègles, et s'est gratté la tête. Puis, elle m'a dit qu'effectivement, il y avait un trop gros risque et que mamie  attraperait froid. 

Donc elle a preferé jouer à "Merida" princesse rebelle. Je lui ai donc appris à viser avec nos arcs imaginaires et nos flèches imaginaires... Entraînement intensif et rigolade...Elle est devenue une pro du ciblage. 

Du coup, pour les plus imaginatifs d'entres vous, vous verrez sûrement pleins de flèches partout en Normandie ......

Dernière chose, elle m'a dit que j'étais belle mais que la prochaine fois, sans robe, je ne serais plus acceptée chez les princesses ...... Je suis prévenue ! Imagination ok, mais il y a quand même des codes à respecter. Une question de posture, comme toujours. 

 

Voici la force de l'imagination. Une force qu'on a étant petit et qui disparait au fil des années pour faire place à la peur et au sens des réalités. La vie une question de perception ? 

 

Voyons deux astuces pour HACKER votre imagination.

 

 

ASTUCE 1 : HACKER SES CROYANCES

 

Don’t think limits !

 

 

Le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire !

 

Oui, c’est flippant de penser à ça mais le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire.

 

Pensez à une fois où vous avez été jaloux en couple par exemple. Bien souvent on s’invente des films à la Hitchcock avec un scénario tellement bien ficelé qu’on s’y croirait ! C’est le fruit de l’imagination. Vous vous auto persuadez de choses affreuses. Vous vous faites parfois du mal. Troublant non ? 

 

L’imagination dite « négative » nous dessine nos propres limites car elle est puissante. La peur stimule naturellement notre imagination et oriente notre comportement. Au lieu de créer le futur, nous l’anticipons de façon bizarroïde.

 

Comme qui peut le moins, peut le plus… L’imagination peut être un boulet pour certains et de grandes ailes pour d’autres. A vous de savoir si vous voulez galérer à avancer, ou voler loin devant et être inarrêtable !

 

La vie, une question de choix … comme toujours. Et non choisir n’est pas renoncer, choisir c’est faire en sorte de prendre les bonnes décisions correspondant le mieux à la réalisation de notre objectif ! Rien que ça …

 

Blaise Pascal (1623-1662), mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste, et théologien francais a longtemps été turlupiné par le pouvoir de l’imagination.

 

D’ailleurs imaginez un cartésien super terre à terre dépassé par un truc fictif pondu par son propre cerveau. Il en a déduit que l’imagination était souvent un frein pour l’homme et que c’était également un fléau.

 

Cependant, il s’est rendu compte que c’était un « outils » que l’on pouvait maitriser à condition d’en prendre conscience.

 

« Les hommes prennent souvent leur imagination pour leur cœur »

 

« L’imagination dispose de tout : elle fait la beauté, la justice et le bonheur qui est le tout du monde »

 

Pensées de Pascal (1670)

 


Plus tard, Emile Coue de la Châtaigneraie connu pour sa méthode Coué reprendra les travaux de Blaise Pascal sur l'imagination et la force de l'imagination positive. 

 

Bien souvent, nous développons ou créons des croyances et des valeurs pour justifier notre passé et donner du sens à des situations de notre vie. Une espèce de machine à excuses puissantes.

 

Une espèce d’équation géante à plusieurs inconnus que l’on se créé. OK, contrairement aux mathématiciens, on ne vérifie ni la probabilité, ni la concordance du truc : « Ceci me donne cela » (équation simple) ou « je me suis fait mordre par un chien blanc à 5 ans, alors tous les chiens sont méchants donc j'ai peur des chiens et de tous les animaux poilus» (propre conclusion souvent fausse pour justifier son inaction ou sa position d’infériorité…).

 

Et jamais, nous théorisons le fait que dans 90% des cas, nous racontons de grosses bétises. En fait, bien souvent, nous la cultivons notre propre bêtise : un champs de (conneries) possibles….

 

Le cerveau humain tordu ? Mouais et pas qu’un peu … C'est ce qui rend le cerveau aussi fascinant que stimulant.

 

 

 

 

ASTUCE 2 : HACKER SON SYSTEME DE VALEUR

 

 

Qui veut trouve un moyen, qui ne veut pas trouve une excuse…

Et les excuses, ce n’est pas ce qui manque.

La bonne nouvelle, ce sont que les moyens, ce n’est pas ca qui manque non plus !

 

Pour cela, il faut comprendre votre système de valeurs :

  • Quelles sont vos valeurs ?

  • Quel est votre moteur ?

  • Quels sont vos déclencheurs d’émotions (qu’est-ce qui déclenche en vous joie, peur, tristesse, peur, dégout ?). Mettez des mots dessus pour comprendre, reconnaitre ses déclencheurs puis pour les maitriser ensuite. Ca permet de mieux appréhender les choses et gérer son imagination. 

 

Cela vous permettra de vous focaliser sur l’essentiel, et votre but ultime. Le reste n’est que … bullshit ou pipi de chat ! Et qui aime le pipi de chat ? 

 

C’est en donnant du sens que vous serez orienté « moyens » et cela permettra de changer le mode de pensée de votre inconscient. 

 

Parce que vous stockez pleins de choses secretement dans votre inconscient. 

 

Autre élément important :

"Il est facile de croire en quelques chose s’il n’y a rien en jeu".

 

Prenons un exemple connu qui se nomme « le test à un million de dollars » (ressources : David J.Lieberman) :

 

"Il est facile de croire en quelques chose s’il n’y a rien en jeu. C’est le cas de ce chef d’entreprise qui, par principe, refuse d’embaucher un individu appartenant à une minorité. Si vous dites à cet employeur que l’individu en question peut lui rapporter 1 million de dollars, il va être en proie à un terrible dilemme et devoir faire un choix. Les statistiques montrent qu’il a tout interêt à recruter cette personne. Mais, pour cela, il doit changer sa vision des minorités. Sinon, il serait à ses yeux un monstre de cupidité capable de vendre son âme au diable pour de l’argent. Par conséquent, il est plus facile pour son ego de se dire que les minorités ne sont peut être pas aussi détestables qu’il le pensait. Quoi qu’il en soit, vous commencez à faire vaciller son système de croyances ; Il est facile d’avoir des valeurs quand on est pas en conflit avec soi-même. Mais si vous suscitez un conflit intérieur chez ce dirigeant d’entreprise, à savoir un tiraillement entre sa croyance et son désir, vous semez la pagaille dans son esprit. Et quelque chose doit céder."

 

Conclusion :  si vous suscitez un conflit intérieur (un tiraillement entre la croyance et le désir), vous semez la pagaille dans l’esprit. Et quelque chose doit céder. Croyance ou désir ! Responsabilité ou Conviction. 

 

 

Lisez ce test plusieurs fois et pensez à des situations similaires. 

 

 

 

Votre peur l’emportera toujours sur votre désir ! C'est une règle. Si vous souhaitez que le désir gagne la bataille, alors il vous suffit de faire sauter le verrou de la peur (qui n’est qu’imagination).

 

Quand vous avez compris cela, vous pouvez hacker votre système de pensée et celui de l’autre.

 

Démarquez-vous et marquez les esprits ! 

Parce que c'est votre image qui est en JEU, 

Parce que votre imagination vous jouera toujours des tours ! Elle vous mènera très loin, partout ou nulle part, c'est vous qui choisissez. 

 

A méditer !

 

Lucie Michaut, 

Marqueuse de points gagnants et life zagueuse,

Fondatrice de www.mindsetetmatch.com 

 

Experte en branding, neuromarketing et communication et autres techniques pour sortir du lot ! 

Démarquez-vous et marquez les esprits parce que c'est votre image qui est en jeu ! 

 

J'ai oublié de vous dire ! 

 

PS 1 : Quand je dis hacker, je parle bien sur de transformer l’imagination négative en positve. Il ne s’agit aucunement de manipulation. Qu’on soit bien d’accord.

 

PS 2 : Si ce n’est toujours pas fait, vous pouvez toujours aller sur www.mindsetetmatch.com pour zaguer comme jamais ! Et vous démarquer et marquer Les esprits Bouh !

en plus, il y a un ebook à télécharger et tout pleins d'articles ...

 

PS 3 : Et comme une parole reçue non transmise est une parole volée, pensez à partager (loi universelle ahahah). Si c'est l'univers qui dit, une raison de plus pour commenter et partager autour de vous. 

 

Please reload

#iguane de poche

S'inspirer des Grands et comprendre le pourquoi du comment qui fait la différence : leur état d'esprit, leur philosophie, leur méthode... Et vous verrez que beaucoup utilisaient le marketing pour réussir et se démarquer. 

 

Mais au fait, Marketing, ça veut dire quoi? Le marketing, ce n'est pas que du commerce, c'est un art. C'est l'ensemble d'action visant à faire connaitre un produit ou se faire connaitre, stimuler, répondre à un besoin, séduire, créer une envie...dans le but utime de convaincre, vendre (un produit, une idée, ...), ou s'auto promouvoir. 

 

Et le marketing est plus humain et naturel qu'on ne le croit. 

 

Pas convaincu? Tant mieux, je vais vous expliquer tout ça.

Mon Ebook
 

pour sortir du lot !

© MindSet et Match! 2017

Bam, suivez-moi les traces de l'iguane qui veille au grain ...
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
#BrandTheGame